jeudi 2 mai 2013

Gaston Bachelard

Imaginer c’est hausser le réel d’un ton.